Lady Gaga, une artiste complète

Lady Gaga, une icône ?


Stefani Germanotta est née le 28 mars 1986, à New York, aux États-Unis, dans une famille aisée aux origines sociales populaires. Son père, Joseph, est fils d'immigré italien et entrepreneur sur Internet. Sa mère, Cynthia, est d'origine canadienne-française et assistante en télécommunications. Elle a une sœur cadette, Natali, née en 1992.


Elle commence à apprendre le piano toute seule et à l'oreille dès l’âge de 4 ans, sous les ordres de sa mère. À onze ans, elle tente d’entrer à la Juilliard School de Manhattan, mais change d'avis, et intègre finalement le couvent du Sacré-Cœur, une école privée catholique.


Elle écrit ses premières ballades à l'âge de treize ans et commence à chanter lors de scènes libres notamment dans des bars de jazz, dès ses quatorze. Elle gagne également un concours de chant jazz à cette période. Admise au lycée, Stefani commence à subir un harcèlement scolaire fréquent en raison de son apparence physique atypique, mais qui la pousse plus à utiliser sa passion pour l'art comme échappatoire. Plusieurs des chansons qu'elle écrira plus tard, à l'instar de son titre Born This Way, encourageront ses fans à se sentir bien dans leur peau et à s'accepter. Lors de sa première année comme lycéenne, elle fait partie d'un groupe de rock nommé "Mackin Pulsifer" qui reprends des titres de Led Zeppelin, Pink Floyd et Jefferson Airplane. En parallèle, l'adolescente rejoint un groupe de jazz et participe à des pièces de théâtre au sein de son lycée jouant, entre autres, les rôles principaux d'Adelaide dans Guys and Dolls et Philia dans A Funny Thing Happened on the Way to the Forum.


 La lycéenne décroche par la suite un petit rôle dans l'épisode "The Telltale Moozadell" de la série Les Soprano. Elle commence alors à étudier les techniques de jeu de la célèbre "method acting" au Lee Strasberg Theatre and Film Institute et continuera cet approfondissement pendant près de 10 ans.


À 17 ans, elle parvient, après auditions, à faire partie des quelque vingt étudiants au monde prématurément admis à la très renommée faculté de la Tisch School of the Arts de l’université de New York, sise à Greenwich Village. Elle vit en dortoir, étudie la musique et améliore son style en composant des essais sur des sujets comme l’art, la religion ou l’ordre socio-politique incluant une thèse sur le photographe Spencer Tunick et l'artiste Damien Hirst. À cette période, Stefani participe au concours musical annuel de sa faculté nommé "Ultra Violet Live" dont elle finit troisième. Elle réussit par la suite à faire partie d'un épisode de MTV's Boiling Points, une émission de canulars de la célèbre chaîne musicale américaine.


Après avoir quitté l’université pour se concentrer sur sa carrière musicale, la très jeune femme commence à travailler dans des bars de strip-tease à New York, où elle arrondit ses fins de mois avec son travail de serveuse. Elle cumule alors trois emplois et devient brièvement go-go danseuse pour arriver à joindre les deux bouts.

 Elle lance un site internet "StefaniMusic" ainsi qu'une page Myspace afin de promouvoir sa carrière et de créer un lien avec ses premiers fans.


La vie privée de Lady Gaga


La star indique sa bisexualité dans une interview en 2009, son clip Poker Face évoque justement ce thème.


en 2005, La star tombe amoureuse de Luc Carl, un patron de boite de nuit, ils se sépareront en 2008.


Lady Gaga souffre d'une maladie ( fibromyalgie), maladie entrainant des douleurs diffuse dans tout le corp et une grande fatigue.


À la suite du séisme de mars 2011 au Japon, Gaga se mobilise pour les sinistrés en confectionnant le design et la phrase « We pray for Japan » (nous prions pour le Japon) sur des bracelets en plastique rouge et blanc, les couleurs du drapeau du Japon, à commander par Internet. Gaga a annoncé fin mars via Twitter que ces bracelets ont rapportés près de 1,5 million $ (environ 1,03 million €) au pays.



Lady Gaga donnant un discours pour l'abrogation de la loi Don't Ask Don't Tell en Septembre 2010.

En Avril 2011, Gaga donne 1 million de dollars à cinq associations luttant contre la pauvreté et venant en aide aux sans-abris.


En Mai 2011, Gaga donne un spectacle à un Gala organisé par l'association Robin Hood qui assiste enfants et adultes vivant avec un handicap.


En juin 2011, Gaga participe aux MTV Video Music Aid Japan dont les bénéfices sont donnés à Croix Rouge Japonaise.


En 2012, Gaga donne 1 million de dollars à la Croix Rouge de New York pour les victimes de l'ouragan Sandy.


Gaga est une personnalité soutenant très activement les droits LGBT partout dans le monde.

 S'étant engagée aux États-Unis à faire évoluer la législation locale, elle a à plusieurs reprises fait campagne pour orienter la politique de Barack Obama ou de Donald Trump à ce sujet. Elle soutien le mariage homosexuel et l'homo-parentalité et publiera notamment une vidéo incitant les habitants de 4 états américains proposant l'instauration du mariage homosexuel via référendums à voter pour.Elle a également pris publiquement position pour l'abrogation de la loi Don't ask, don't tell avec un discours publique, une vidéo incitant les citoyens américains a contacter leurs sénateur local au sujet de la possible abrogation de la loi et en amenant avec elle des soldats renvoyés de l'armée à cause de la loi sur le tapis des VMA en 2010 pour sensibilisé l'opinion à la cause.

 En 2011, elle a rencontré Obama pour discuter des moyens de combattre le harcèlement, notamment homophobe, à l'école. 


Elle annulera son accord pour vendre une version inédite de son album Born This Way avec la chaîne de supermarchés Target quand celle-ci verra son soutien à des groupes opposé au droit des homosexuel(e)s dévoilé. La chanteuse proposera à l'enseigne de revenir à l'accord originel en échange de donations de l'entreprise à des associations LGBT mais l'enseigne refuse faisant que gaga abandonne définitivement tout projet de collaboration. Elle visite en 2016 l'association Ali Forney Center qui vient en aide aux jeunes LGBT à la rue et apporte des cadeaux à des jeunes aidés par l'association.Elle s'opposera publiquement à l'exclusion des transsexuel(e)s de l'armée décidé par Donald Trump en 2018. 

La même année l'administration Trump songe à supprimer la reconnaissance fédérale des personnes transgenres et Gaga critique publiquement le projet à plusieurs reprises. 

Elle est par ailleurs considérée comme une « icône gay 


Retrouve Lady Gaga sur Axone Radio ta webradio année 90 et 2000.

<< Retour aux actualités